Le COVID-19 force-t-il votre transformation numérique?

Le COVID-19 force-t-il votre transformation numérique?

La transformation numérique et le coronavirus sont devenus inséparables, l’un libérant de la contrainte imposé par l’autre. Vous avez sans doute vu cette image circulant sur vos réseaux sociaux préférés : 

Quiz
Quiz sur la transformation numérique SUSANNE WOLK (TWITTER)
 
Déjà, 70% des entreprises avaient mis en place une transformation numérique ou y travaillaient, mais il semble que la plupart des entreprises n’étaient pas assez avancées pour faire que le Covid-19 ne soit pas un problème. Il y a quelques raisons pour lesquelles le Coronavirus a forcé les entreprises s’engagé dans une transformation numérique plus rapidement. Un contributeur de Forbes, Andrew Filev dans sa colonne «COVID-19 est un moment avant et après dans la transformation numérique» voit le changement le plus radical dans quatre domaines 
1. Le télétravail 
2. L’alimentation et les services à la demande 
3. Les événements virtuels 
4. Le cloud
 

Télétravail

Beaucoup de gens dans les industries – qui l’interdisaient autrefois – travaillent maintenant à domicile. Des banquiers, ingénieurs aérospatiaux, à presque tous les enseignants – la vie professionnelle a changé pour la plupart d’entre nous. De plus, nous passons également du temps avec des amis et la famille lors d’appels vidéo, afin de ne pas nous isoler complètement.
 

Alimentation et services à la demande

La livraison à domicile et les drives sont maintenant la norme pour de nombreuses personnes qui ne s’en souciaient pas par le passé. Les temps d’attente pour certaines enseignes sont de 1 à 2 semaines avant de se faire livrer. Amazon a du réduire la liste des produits immédiatement livrables pour faire face à la demande tout en préservant la santé de ses employés. Aujourd’hui, la plupart des pays du monde sont soumis à des confinements strictes. Si vous ne pouvez pas modifier la façon dont vos produits et services sont livrés, vous mettez toute votre activité en danger.
 

Événements virtuels

Comme personne ne voyage et que les rassemblements sont interdits, l’industrie des événements a pris un grand coup ce printemps. Aussi de nombreuses entreprises ont  déplacé leurs budgets vers des événements numériques ou du contenu numérique. Seul le temps nous dira si l’automne sera une saison d’événements très chargée, ou si les entreprises décideront qu’elles préfèrent les événements en ligne. Du point de vue interne de l’entreprise, je vois chaque jour des gens publier des photos de leurs réunions en ligne avec leurs collègues, et des histoires amusantes d’équipes qui apprennent à apprécier cette nouvelle façon de travailler.
 

Le cloud

Sans le cloud pendant la pandémie de coronavirus, les entreprises auraient du mal à partager et co-éditer des documents en toute sécurité, accéder à des analyses et bien plus encore. Même de courtes distances physiques présenteraient un défi pour la collaboration entre collègues sans le cloud. La communication en temps réel ne serait pas aussi simple, la diffusion en continu serait un problème, les smartphones ne seraient plus « smart » et l’échange de données rapides, un défi – pour n’en nommer que quelques-uns.
 

Une accélération signée COVID-19

Pour beaucoup d’entre vous qui ne sont pas habitués à un mode de travail digital, à distance, COVID-19 pourrait avoir accéléré le calendrier de transformation numérique de votre organisation – et ce n’est pas une mauvaise chose. La transformation numérique semble être le mot d’ordre actuel de l’entreprise. Mais toutes les transformations numériques ne sont pas créées de manière égale.
 
Selon une étude du Harvard Business Review, sur les 1,3 billion de dollars dépensés pour la transformation numérique en 2018, environ 900 milliards de dollars ont été gaspillés avec des initiatives qui n’ont pas atteint leurs objectifs. Il est préférable quil n’en soit pas de m^me pour votre entreprise.
 
Bien que la plupart des entreprises comprennent l’importance de la transformation numérique, beaucoup sont dépassées par l’idée de devoir réorganiser toute leur approche numérique et patauger sans savoir comment mettre en œuvre cette transformation. Mais ils se rendent également compte que s’ils ne font rien, ils courent le risque d’être dépassés et remplacés.
 
L’objectif d’une transformation numérique est d’utiliser la technologie pour résoudre les problèmes traditionnels, ce qui signifie intégrer la technologie dans tous les domaines de l’entreprise. Lorsqu’elle est bien faite, la transformation numérique permet aux entreprises de fournir une valeur sans précédent à leurs clients.
 
Les entreprises entament une transformation numérique, mais ce n’est jamais vraiment fini. Une véritable transformation numérique est un état d’esprit pour une entreprise d’évoluer en permanence et d’adopter de nouvelles solutions numériques en interne et en externe. 
L’un des premiers objectifs de la transformation numérique est de briser les silos internes pour créer une expérience interne transparente. Lorsqu’une entreprise fonctionne bien en interne, cela affecte considérablement l’expérience client externe. Chaque secteur de l’entreprise a un rôle à jouer dans la transformation numérique et chacun a un impact unique sur le client. Les transformations numériques durables sont axées sur le client et tournées vers l’avenir.
 
La transformation numérique n’a pas à être écrasante. Ce n’est pas quelque chose à cocher dans une liste, mais plutôt un état d’esprit qui fait partie de la culture et de l’expérience de l’organisation. Lorsqu’une entreprise aborde une transformation dans cet esprit, elle crée une transformation beaucoup plus gérable. 
 
à suivre…
 
Sources : Forbes